Logo
Contact

L’énergie solaire est notre avenir, utilisons la !

Michel VANQUAETHEM

Adresse

6 rue René Viviani
Immeuble le Kanoa
44262 Nantes

Téléphone

02 14 00 12 51

direction@energii-solutions.fr

Vous souhaitez nous contacter ?

Les phytotechnologies appliquées aux sites et sols pollués

Sites Pollués

Découvrir
Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

NOUVELLE ÈRE DANS LA RÉFLEXION DE LA DÉPOLLUTION COUPLE AU PHOTOVOLTAÏQUE

Phytosol'R Épure

Poursuivant ses engagements au service des Territoires, ENERGII a identifié une démarche innovante associant à la réalisation d’un parc photovoltaïque le traitement des sols pollués par phyto épuration.

En effet, actuellement basée sur une économie purement capitalistique et non durable, l’économie d’un projet de phyto remédiation est souvent fragile car s’inscrivant sur une longue durée, avec de faibles revenus.

La réalisation d’un parc photovoltaïque sur la même emprise assure aux propriétaires et aux exploitants agricoles les revenus manquant à la seule phytoremédiation.

Aidé par différents laboratoires spécialisés, en France et à l’étranger, appuyé par des investisseurs ENERGII Solutions lance la démarche PHYTOSOL’r ®

Au terme des plusieurs dizaines d’années nécessaire à l’apurement des sols, la Terre est restaurée, ses exploitants agricoles ont pu en conserver l’exploitation, les propriétaires ont pu générer les revenus nécessaire à son maintien patrimonial, les Industriels ayant engendré les pollutions organiques et/ou chimiques peuvent résoudre la problématique.

La phytoremédiation

Les phytotechnologies restent encore émergentes sur les marchés des techniques de gestion et de dépollution des sols. Elles constituent pourtant, a priori, des solutions technico-financières particulièrement bien adaptées aux sites à vastes surfaces polluées.

Phytoremédiation

Réhabilitation, revalorisation de site industriels inutilisables

À des échelles plus petites, les phytotechnologies peuvent certainement constituer des alternatives douces aux objectifs de gestion dans des contextes où la durée du traitement n’est pas une contrainte. Le recours aux phytotechnologies est souvent évoqué lors des opérations de réhabilitation de friches industrielles ou urbaines, mais trop rarement concrétisé par manque de recul opérationnel. Pourtant, un certain nombre d’expérimentations sur l’ensemble du territoire permettent aujourd’hui’hui de présenter des retours d’expériences dans différentes situations de pollution et de donner une vision concrète des apports et des limites des différentes solutions appliquées sur le terrain.